Home » Actualités » Ce qu’il s’est dit sur Facebook.

Ce qu’il s’est dit sur Facebook.

Posté dans : Actualités, Eoliennes | 0

Il est plus facile pour nous de communiquer via notre page Facebook pour les « petites » actualités, aussi, voilà un récapitulatif de ce qu’il s’y dit, depuis ce fameux Conseil Municipal qui a fait parler de lui.


 

28/11

Suite à la vidéo du Conseil Municipal

Vous êtes déjà plus de 500 à avoir vu la vidéo du conseil municipal, en un peu plus de 3 jours, merci pour votre mobilisation, merci d’autant plus que ce n’est pas facile à regarder.

La mairie a fait un communiqué expliquant que ce n’était pas eux qui l’avait posté – vu le contenu très critique envers le maire et les élus, qui aurait pensé l’inverse?

Jusqu’ici c’était facile pour le maire de harceler les quelques opposants sur « sa » commune, avec les moyens dont il disposait (absence d’entretien des routes ou de déneigement, appropriation des terrains en utilisant la réforme des collectivités de 2013) ainsi que les nouveaux qu’il a obtenu lors de cette même séance de conseil (délégation pour avoir un avocat, un géomètre, un huissier et aller en justice – au frais de la commune bien sûr), mais il ne pourra pas appliquer les mêmes procédés sur les centaines de personnes que nous sommes aujourd’hui.

La mairie est ouverte demain entre 14h et 17h, si le déroulement du conseil municipal vous a choqué, il faut vous déplacer et aller réclamer une copie du procès-verbal et et du compte-rendu du conseil municipal du 18/11/16, notre nombre et notre détermination seront la clés de ce combat.

Si la mairie refuse de vous donner le document en question, il faut lui demander un papier signé indiquant leur refus, motivé ou non.

Si vous obtenez les documents, merci de nous les faire parvenir ici – nous avons seulement obtenu une photo pris par un portable, et c’est à peine lisible.

Suite à ce message, certains membres nous ont informé que le secrétaire de mairie leur a refusé l’accès direct à ces documents ayant reçu « des ordres très clairs du maire », et exigeant une demande par courrier écrite. Quelques jours après, les extraits de délibérés étaient affichés devant la mairie et consultables par tous.

 



 

29/11

Extrait d’un reportage de TF1 sur les nuisances dues aux éoliennes.

Dans quelques années à Issarlès si nous laissons faire.


 

1/12

Des solutions locales

Découvrez une solution qui valorise les produits et le savoir-faire. Ici, l’Artisou.

Du fumier de valeur : comment valoriser un déchet et produire de l’énergie, des exemples en Haute-Loire.


 

3/12

Mise en avant d’un des commentaires de ce blog

Un commentaire sur notre site, d’un maire du coin (merci beaucoup pour votre prise de position) :

Le projet de la commune d’Issarlès est totalement insensé, de quel droit des élus du peuple qui disent aimer leur pays, peuvent brader, oui brader leur pays, sous prétexte de recevoir un peu d’argent.

Les éoliennes ne rapportent pas aux communes mais elles rapportent aux promoteurs. En tant que maire j’ai été sollicité par un projet éolien et je ne suis pas tombé dans le piège, je tiens à mon pays et le paysage ne nous appartient pas ; nous n’avons pas le droit de le vendre !

Je suis directement impacté par les éoliennes d’Issarlès, alors j’invite les décideurs a réfléchir s’ils étaient directement impacté comment réagiraient-ils ?

En ce qui concerne la tenue du conseil municipal je n’ai qu’un mot : « grotesque » on se croirait dans une monarchie où le maire a droit de vie ou de mort et gare à celui qui s’y oppose !!!

maire d’une commune de 120 habitants en face de la champ de la Lèche

Ironiquement, un des commentateurs de ce commentaire, vient l’accuser de ne pas assumer en ne divulguant pas son nom, au delà du fait que ce maire a donné son nom en postant sur le blog, il est amusant de souligner que ce commentateur poste sous un faux nom et qu’il a fait une bourde aussi grosse que lui nous permettant de l’identifier (coucou Gerbert!).


 

4/12

Court communiqué suite à la vidéo

Bonjour à tous,

La vidéo du conseil municipal a largement dépassé les 1000 vues, des gens nous en parlent à droite à gauche, effarés par la façon dont le conseil a été tenu (à voir si ce n’est pas encore fait !).

Nous travaillons dur sur plusieurs affaires en parallèle, mais ne pouvons communiquer plus précisément dessus pour l’instant, soyez sur que le maximum est mis en place pour défendre ce plateau que nous aimons et ses habitants contre les attaques de ceux qui parlent d‘un « petit morceau de commune loin du bourg », plus de nouvelles en janvier sur le blog et ici.

Merci pour votre soutien,

L’ADPI


 

9/12

Témoignages de riverains d’un parc en 2016

Basta le baratin des éoliennes nouvelles générations, silencieuses et discrètes comme disent nos élus ? Croient-ils seulement à leurs paroles ou tentent-ils de se donner bonne conscience pour avoir l’argent ? Ce fameux argent qui n’est pas près de rentrer dans les caisses mais qui a déjà installé une discorde pas croyable dans notre petite commune.

Que personne ne puisse dire qu’ils ne savaient pas, mais il n’y a pas plus aveugle que celui qui refuse de voir.

 

A suivre :

  • De nouveaux photomontages à partir des données EDF EN et des parcelles mentionnées dans les Promesse de Bail.
  • Un best-of du Conseil Municipal avec des extraits en formats courts.
  • Les aventures du Maire et de son avocat ou comment gaspiller l’argent public.
Facebookredditpinterest

Répondre